Brigitte Marin, Visiting Professor, Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Università La Sapienza di Roma

Brigitte Marin, Professeur d’histoire moderne à Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe, est accueillie à l’Université de La Sapienza, au Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, au mois d’avril 2018, dans le cadre du LIA MediterraPolis, comme Professeur invité pour le développement d’activités de recherche conjointes.

B. Marin, visiting professor, La Sapienza – affiche

Séminaire d’études doctorales (4 et 11 avril 2018) sur le thème suivant :

Il governo e la ‘citadinité’ nella città settecentesca

Fondato su una ricerca condotta sulla Napoli nel XVIII secolo in una prospettiva comparativa con altre realtà urbana dell’Europa meridionale, il seminario si centra sulle cariche dedicate alla gestione urbana (polizia, salubrità, viabilità e costruzioni, occupazione del suolo pubblico, ecc.), interessandosi in particolare alle figure di ausiliari ed esecutori, allo stretto contatto colle communità di abitanti, e spesso direttamente provenienti da queste. Attraverso l’analisi delle configurazioni istituzionali, sociali e territoriali del governo urbano, ci si interroga sulle modalità di nomina, sulle funzioni, le competenze e il profilo sociale di questi incaricati subalterni. Lo studio si allarga alle forme di espressione e di mobilitazzione cittadine, in particolare di fronte alle trasformazioni urbane, e alle modalità di participazione degli abitanti ordinari alla gestione degli spazi della città. Le espressionni della ‘citadinité’ (a livello di unità residenziale, di quartiere, di città), gli inquadramenti istituzionali e sociali, come pure le pratiche attraverso le quali gli abitanti si identificano con la città e aderiscono alla sua organizzazione, sono al centro delle tematiche che il seminario intende indagare.

Gouvernement et citadinité dans la ville du XVIIIe siècle

Fondé sur une recherche en cours sur Naples au XVIIIe siècle dans une perspective comparée avec d’autres réalités urbaines de l’Europe méridionale, le séminaire s’attache aux magistratures de gestion urbaine (police, salubrité, voirie et construction, occupation du sol public, etc.), en s’intéressant en particulier aux auxiliaires et aux exécuteurs, en contact étroit avec les communautés d’habitants dont ils sont souvent directement issus. A travers une analyse des configurations institutionnelles, sociales et territoriales, on s’interroge sur les modalités de désignation, les fonctions, les compétences et le profil social de ces agents subalternes. L’étude s’élargit aux formes d’expression et de mobilisation citadines, en particulier en situation de transformations urbaines, et aux modalités de participation des habitants ordinaires à la gestion des espaces. Les expressions de la « citadinité » (à l’échelle de l’unité résidentielle, du quartier, de la ville), les encadrements institutionnels et sociaux, ainsi que les pratiques par lesquels les habitants s’identifient à la ville et adhèrent à son organisation, sont au centre des questionnements de ce séminaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.