Archives de catégorie : 2. Mobilités, citadinité, politiques / Mobilità, cittadinanze, politiche

Cet axe s’intéresse aux parcours de mobilité et d’insertion en ville des individus, aux trajectoires migratoires et aux chemins parcourus par les migrants du bassin méditerranéen. La notion de « citadinité » y est mobilisée afin d’étudier les formes d’appartenance à la ville au-delà des définitions juridiques.

Questo asse è dedicato ai percorsi di mobilità e di inserimento in città degli individui, e alle traiettorie e itinerari dei migranti del bacino mediterraneo. La nozione di «citadinité» è utilizzata al fine di studiare l’appartenenza alla città al di là delle definizioni meramente giuridiche.

Sortir des murs. L’Atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement », 8-13 juillet 2018

Du 8 au 13 juillet 2018 à Rome, l’atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement XVIe-XXIe siècle » s’est déroulé à l’Université de la Sapienza. Organisé à l’initiative de l’axe 2 : Mobilités, citadinité, politique du LIA et avec un soutien du LabexMed, de la fondation A*Midex, de l’UMR TELEMMe, de l’Institut universitaire de France et de l’université de La Sapienza. Il a réuni 13 doctorants, issus de plusieurs disciplines (sociologie, histoire, architecture, géographie) et de 6 nationalités, sélectionnés après un appel à communication, ainsi que 9 encadrants et 8 conférenciers (chercheurs ou enseignants chercheurs en histoire, sociologie, géographie, architecture, démographie). Continuer la lecture de Sortir des murs. L’Atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement », 8-13 juillet 2018

Atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement XVIe-XXIe siècles »

Rome 8-13 juillet 2018
Università di Roma Sapienza
Piazzale Aldo Moro, 5

Inscrit dans le cadre des activités du Laboratoire International Associé MEDITERRAPOLIS, l’atelier thématique a pour objet la relation entre mobilité et modes d’habiter l’espace, selon une perspective interdisciplinaire et de longue durée. Le choix de cette thématique puise ses racines dans plusieurs projets collectifs et recherches individuelles menées au sein de l’UMR TELEMME et de la MMSH.

Lire les modes d’habiter au prisme des phénomènes de mobilité permet de reformuler la notion d’habiter et de l’adapter à l’importance que le mouvement et l’instabilité ont dans les sociétés de nos jours et dans celles du passé.

La notion d’habiter proposée dans cet atelier est comprise dans le sens le plus large du terme : « faire avec l’espace », qui ne se limite pas à celui de « résider stablement », mais qui est aussi synonyme de fréquenter, d’être dans un lieu pour des raisons diverses et triviales : travailler, s’amuser, se réfugier, s’abriter, se réunir, se promener, parcourir, boire et manger, etc. Les communications et les workshops proposés au cours de l’atelier aborderont la relation entre le mouvement et les modes d’habiter en variant les échelles (mouvements intra-urbains, mobilité entre la ville et ses alentours, entre différents pays), et selon un questionnement large qui va du travail au logement éphémère. Parmi les thèmes abordés, les mouvements pendulaires, le commerce ambulant, les transports informels, l’itinérance.

L’atelier réunira 14 doctorants en histoire, en géographie, en sociologie, en démographie et en architecture travaillant sur les villes des pays de la Méditerranée, rive nord et rive sud. Continuer la lecture de Atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement XVIe-XXIe siècles »

La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui [Colloque international]

25 et 26 juin 2018
IMéRA – Marseille
Salle de conférence de la Maison des astronomes
2 place Leverrier, 4e

Organisé par 

  • Eleonora CANEPARI TELEMMe, AMU-CNRS et
  •  Massimiliano CRISCI CNR – IRPPS

Ce colloque a pour objet la mobilité dans la ville, de l’époque moderne à nos jours. Depuis toujours, la ville a représenté un pôle d’attraction pour les migrations et, plus généralement, un lieu de mobilité sous toutes ses formes : résidentielle (changement de domicile), quotidienne, pendulaire, saisonnière, etc.

L’objectif de ce colloque interdisciplinaire est d’appréhender la mobilité en ville par une approche centrée à la fois sur les individus et leurs pratiques de mobilité (relations avec le cycle de vie et la biographie) et sur le contexte spatial et historique, en prenant alors en compte, entre autres, l’impact de crises économiques et sociopolitiques et d’événements inattendus qui ont touché l’environnement. Le dialogue entre différentes disciplines scientifiques permettra de saisir des continuités et des ruptures au-delà de la périodisation classique pré- / post- Révolution industrielle. Continuer la lecture de La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui [Colloque international]

La Città Multietnica nel Mondo Mediterraneo. Storia, cultura, patrimonio – Programma, Convegno AISU 2018

Convegno AISU 2018
La Città Multietnica nel Mondo Mediterraneo.
Storia, cultura, patrimonio
Genova, Scuola Politecnica-Architettura, 4-5 giugno 2018

Stradone Sant’Agostino 37 – 16123 Genova

Libro de los juegos de Alphonso X el savio, 1262-1283 ca. Public Domain
Libro de los juegos de Alphonso X el savio, 1262-1283 ca. Public Domain

Lunedì 4 giugno
(Aula Benvenuto / Aula 5h / Cisternone)

9.00-10.00 Registrazione
10.00-10.45 Apertura del convegno
10.45-12.45 Sessioni parallele 1.1 Monumenti urbani e memorie divise fra Otto e Novecento 2.1 Porti e mercanti dall’antichità alla
prima età moderna
 12.30-14.00    Pranzo/buffet
 14.00-15.30 Assemblea AISU
 15.30-17.30 Sessioni
parallele
 1.2 Usi del passato sulla scena della città composita  2.2 Il cantiere multiculturale
 17.30-19.30  Sessioni
parallele
 1.3 Mediatori, traduttori, interpreti  2.3 Viaggiatori, turisti, artisti
 20.00-22.00 Cena/buffet

Martedì 5 giugno
(Aula Benvenuto / Aula 5h / Cisternone)

9.00-11.00 Sessioni parallele 3.1 Luoghi di frontiera 4.1 Colonialismi e decolonizzazione
11.00-13.00 Sessioni parallele 5.1 La città medievale come crocevia
di culture
4.2 Esperienze e retaggi dell’urbanistica
coloniale
13.00-14.00    Pranzo/buffet
14.00-15.00 Sessione Poster
15.00-17.00 Sessioni
parallele
5.2 La dimensione multietnica delle metropoli della prima età
moderna
3.2 Forme di coabitazione contemporanea
17.00-19.00  Sessioni
parallele
5.3. Gli spazi delle minoranze 3.3. La città dei migranti
19.00-20.00  Aperitivo finale

Continuer la lecture de La Città Multietnica nel Mondo Mediterraneo. Storia, cultura, patrimonio – Programma, Convegno AISU 2018

Brigitte Marin, Visiting Professor, Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Università La Sapienza di Roma

Brigitte Marin, Professeur d’histoire moderne à Aix-Marseille Université, UMR TELEMMe, est accueillie à l’Université de La Sapienza, au Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, au mois d’avril 2018, dans le cadre du LIA MediterraPolis, comme Professeur invité pour le développement d’activités de recherche conjointes. Continuer la lecture de Brigitte Marin, Visiting Professor, Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche, Università La Sapienza di Roma

Call for applications summer school « Inhabiting movement 16th-21st centuries »

As part of the official activities of the International Associated Laboratory MEDITERRAPOLIS, the summer school aims to study the relationship between mobility and ways of inhabiting space, from an interdisciplinary and long-term viewpoint. The choice of this theme has its roots in several collective projects and individual researches conducted within the UMR TELEMME and the MMSH.

Studying the ways of inhabiting through the prism of mobility phenomena makes it possible to reformulate the notion of inhabiting and to acknowledge the important role that movement and instability have on present societies as well as those in the past.

The notion of living as proposed in this summer school should be understood in the broadest sense of the word : “deal with space”, which is not limited to that of « residing permanently », but is also synonymous with frequenting, being in a place for diverse and incidental reasons: to work, to have fun, to take refuge, to take shelter, to get together, to stroll, to travel, to drink and to eat, etc. This conceptualization of living is based on a shift with respect to Heidegger’s understanding of living, centred on here (rootedness and proximity) and habit (habitus). Continuer la lecture de Call for applications summer school « Inhabiting movement 16th-21st centuries »

Appel à participation atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement XVIe-XXIe siècles »

Inscrit dans le cadre des activités du Laboratoire International Associé MEDITERRAPOLIS, l’atelier thématique a pour objet la relation entre mobilité et modes d’habiter l’espace, selon une perspective interdisciplinaire et de longue durée. Le choix de cette thématique puise ses racines dans plusieurs projets collectifs et recherches individuelles menées au sein de l’UMR TELEMME et de la MMSH.

Lire les modes d’habiter au prisme des phénomènes de mobilité permet de reformuler la notion d’habiter et de l’adapter à l’importance que le mouvement et l’instabilité ont dans les sociétés de nos jours et dans celles du passé.

La notion d’habiter proposée dans cet atelier est comprise dans le sens le plus large du terme : « faire avec l’espace », qui ne se limite pas à celui de « résider stablement », mais qui est aussi synonyme de fréquenter, d’être dans un lieu pour des raisons diverses et triviales : travailler, s’amuser, se réfugier, s’abriter, se réunir, se promener, parcourir, boire et manger, etc. Cette conceptualisation de l’habiter se fonde sur un déplacement par rapport à la compréhension heideggérienne de l’habiter, centrée sur l’ici (enracinement et proximité) et sur l’habitude (habitus). Continuer la lecture de Appel à participation atelier d’études doctorales « Habiter le mouvement XVIe-XXIe siècles »

La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui

Organisé dans le cadre du programme de recherche Settling in motion((Chaire d’excellence A*Midex, E. Canepari)) et du Laboratoire International Associé franco-italien MediterraPolis, le colloque a pour  objet  la  mobilité dans la ville, de l’époque moderne à nos jours.

Depuis toujours, la ville a représenté un pôle d’attraction pour les migrations et, plus généralement, un lieu de mobilité sous toutes ses formes. Plusieurs types de mobilité traversent en effet la ville, et et se diversifient selon la motivation (travail étude, famille, consommation, soins, etc.), la durée ou la fréquence (définitive, temporaire, occasionnelle, quotidienne, etc.), et l’étendue du déplacement, qui peut franchir les frontières d’un État comme se limiter à quelques centaines de mètres.

Le colloque est centré sur la mobilité intraurbaine, c’est-à-dire toutes les formes de déplacement qui ont pour origine et pour destination la ville, quelques soient les raisons et les fréquences de ces mouvements. Ainsi, le colloque a pour objet aussi bien la mobilité résidentielle (changement de domicile) que les déplacements quotidiens, de type pendulaire ou non. Continuer la lecture de La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui

Muoversi in città. Pratiche, percorsi e contesti della mobilità intraurbana dal 1600 ad oggi

Organizzato nell’ambito del programma di ricerca Settling in motion1 e del Laboratorio Internazionale Associato italo-francese MediterraPolis, il colloquio ha per oggetto  la mobilità in città, dall’epoca moderna ai nostri giorni.

La città ha sempre rappresentato un forte polo di attrazione per le migrazioni e più in generale un luogo privilegiato per il dispiegarsi della mobilità umana in tutte le sue forme.

Le tipologie di mobilità che coinvolgono la città come punto di arrivo o di partenza sono infatti molteplici e possono differire per motivazione (lavoro, studio, famiglia, consumo, cura…), per durata o frequenza (definitiva, temporanea, occasionale, quotidiana…) e per ampiezza dello spostamento, che può attraversare i confini statali come limitarsi a poche centinaia di metri.

Il colloquio avrà come oggetto la mobilità intraurbana, ovvero tutte le forme di spostamento che hanno origine e destinazione all’interno di un’area urbana, indipendentemente dal motivo e dalla frequenza con cui esse hanno luogo. Saranno quindi di interesse sia gli studi sulla mobilità residenziale, ovvero sui cambiamenti di abitazione, che quelli sugli spostamenti quotidiani, di tipo pendolare e non. Continuer la lecture de Muoversi in città. Pratiche, percorsi e contesti della mobilità intraurbana dal 1600 ad oggi

  1. Chaire d’excellence A*Midex, E. Canepari []

Moving Around in Town. Practices, Pathways, and Contexts of Intra-Urban Mobility from 1600 to the Present Day

Organized under the research program Settling in Motion1 and the Italian-French Associated Laboratory MediterraPolis, this conference focuses on urban mobility, from the start of the modern era to the present.

The city has always represented a strong attraction point for migration and, in general, constituted a privileged location for the deployment of human mobility in all its forms.

Mobility types that involve the city as a point of arrival or departure are many and may differ in terms of the underlying reasons (work, study, family, consumption, healthcare, etc.), the duration or frequency (definitive, temporary, occasional, daily, etc.), and in terms of the amplitude of the displacement, which can cross the state boundaries or be limited to a few hundred meters.

This call looks at intra-urban mobility. That is, all shapes of displacement that have their origin and destination within an urban area, regardless of the reason and the frequency with which they take place. The possible topics of interest include residential mobility studies, changes in housing, and those on daily, commuter and non-commuter travellers. Continuer la lecture de Moving Around in Town. Practices, Pathways, and Contexts of Intra-Urban Mobility from 1600 to the Present Day

  1. Chaire d’excellence A*Midex, E. Canepari []