Archives par mot-clé : mobilité urbaine

La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui [Colloque international]

25 et 26 juin 2018
IMéRA – Marseille
Salle de conférence de la Maison des astronomes
2 place Leverrier, 4e

Organisé par 

  • Eleonora CANEPARI TELEMMe, AMU-CNRS et
  •  Massimiliano CRISCI CNR – IRPPS

Ce colloque a pour objet la mobilité dans la ville, de l’époque moderne à nos jours. Depuis toujours, la ville a représenté un pôle d’attraction pour les migrations et, plus généralement, un lieu de mobilité sous toutes ses formes : résidentielle (changement de domicile), quotidienne, pendulaire, saisonnière, etc.

L’objectif de ce colloque interdisciplinaire est d’appréhender la mobilité en ville par une approche centrée à la fois sur les individus et leurs pratiques de mobilité (relations avec le cycle de vie et la biographie) et sur le contexte spatial et historique, en prenant alors en compte, entre autres, l’impact de crises économiques et sociopolitiques et d’événements inattendus qui ont touché l’environnement. Le dialogue entre différentes disciplines scientifiques permettra de saisir des continuités et des ruptures au-delà de la périodisation classique pré- / post- Révolution industrielle. Continuer la lecture de La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui [Colloque international]

La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui

Organisé dans le cadre du programme de recherche Settling in motion((Chaire d’excellence A*Midex, E. Canepari)) et du Laboratoire International Associé franco-italien MediterraPolis, le colloque a pour  objet  la  mobilité dans la ville, de l’époque moderne à nos jours.

Depuis toujours, la ville a représenté un pôle d’attraction pour les migrations et, plus généralement, un lieu de mobilité sous toutes ses formes. Plusieurs types de mobilité traversent en effet la ville, et et se diversifient selon la motivation (travail étude, famille, consommation, soins, etc.), la durée ou la fréquence (définitive, temporaire, occasionnelle, quotidienne, etc.), et l’étendue du déplacement, qui peut franchir les frontières d’un État comme se limiter à quelques centaines de mètres.

Le colloque est centré sur la mobilité intraurbaine, c’est-à-dire toutes les formes de déplacement qui ont pour origine et pour destination la ville, quelques soient les raisons et les fréquences de ces mouvements. Ainsi, le colloque a pour objet aussi bien la mobilité résidentielle (changement de domicile) que les déplacements quotidiens, de type pendulaire ou non. Continuer la lecture de La mobilité urbaine. Pratiques, parcours et contextes du XVIIe siècle à aujourd’hui